Hier soir, après une journée de sieste (ben il pleut!) je zappe sur la télécommande et tombe par hasard sur "Le dernier Roi d'écosse", un film britannique, sur direct 8. Il commençait à se faire un peu tard mais ce film m'a tellement hypnotisé que je ne pouvais détacher mon regard du petit écran. A la fin, les yeux tout fatigués (il était une heure de matin et ma maîtresse kiki travaillant aujourd'hui, je savais que je n'aurais pas le droit à la grasse matinée!) je suis allé me coucher.

Le film: quand j'ai lu le titre je me suis dis, cool ça va se passer en écosse avec un roi tout roux. J'avais tout faux sauf pour le roux: le docteur Nicholas Garrigan qui est le seul véritable écossais de l'histoire bien que l'histoire se déroule en plein Afrique, en Ouganda. Donc le jeune médecin écossais décide d'aller en Ouganda pour soigner les petits africains et surtout parce qu'il rêve d'aventures (il va être servi!). Là, il rencontre Scully, sans Mulder ni extra-terrestre; En fait elle travaille dans un pensionnaire.

Un jour tous deux se rendent à la ville; le gouvernement vient d'être renversé et Idi Amin Dada prend le pouvoir. C'est un personnage très charismatique et toute la foule l'acclame (pas pour longtemps, parce que très vite, il va devenir un dictateur paranoïaque, qui tue tout le monde, surtout ses opposants; Idi Amin Dada est un vrai personnage. chef d’État  ougandais au pouvoir entre le 25 janvier 1971 et le 11 avril 1979. Il a laissé l’image d’un dictateur fou, violent, sanguinaire et cannibale présumé. source Wikipédia).

Sur le chemin du retour, le médecin et Scully sont arrêtés par une jeep militaire. "On a besoin d'un médecin, le président est blessé!" Donc Nicco va soigner le président qui a mal à sa petite main mais là il y a une vache dans le fossé, blessée, qui hurle de douleur. C'est elle qui a provoqué l'accident avec la voiture du président je crois parce que sinon, on ne sait pas trop pourquoi elle est là a pleuré. Le docteur ne supportant plus les cris de la pauvre vache, s'empare de l'arme du président et achève la vache. Imaginez la panique des gardes du corps, style avec leurs mitraillettes et tout. Mais, ouf! le président est épaté par le geste du petit Nicolas et l'invite chez lui. Là il lui demande d'être son docteur personnel (et de sa famille). Au début tout est cool; ça tombe bien, Idi Amin adore les écossais (d'ailleurs dans la réalité, il s'auto-attribue le titre de Roi d'écosse, due le titre du film). Nicholas pense que c'est un bon président et d'ailleur n'apprécie pas les critiques des anglais qu'il croise lors de réception et au bord de la piscine; il pense que les anglais  se comportent comme des colonisateurs et critiquent injustement les méthodes du président. Puis c'est le drame. très vite il se rend compte que le président est en fait un tyran et bientôt il se retrouve piégé. Quand il annonce au président son intention de rentrer chez lui en écosse, son appartement est fouillé et son passeport britannique remplacé par un passeport ougandais.

Le président lui fait croire qu'il est son bras droit, style j'te manipule le cerveau, lui donne de l'importance alors le pauvre petit Nicholas se laisse berné et lui rapporte des comportements suspects qu'il aurait vu, comme celui du ministre de la santé  le docteur X (j'ai oublié son nom). ça donne un peu près cela en conversation:

Le docteur semble inquiet; "Tu as quelque chose à me dire Nicholas?

_ Non, non, ç'est rien!

_ c'est quoi ce rien? si t'as quelque chose à me dire, dis le!!!

_ c'est certainement rien du tout mais j'ai vu le docteur X au bar avec un anglais et il avait l'air louche; Non mais c'est certainement rien. Une broutille. Vous devriez lui parler simplement"

Résultat des courses, le docteur X disparait curieusement (il a été tué). C'est à ce moment que le jeune écossais comprend que le président est vraiment dangeureux. Alors il boit à une fête, va pas bien et rencontre la troisième femme de Idi Amin (il l'avait déjà rencontré auparavant). Là, ils sympathisent un peu trop et deviennent amant et patatra... La troisième femme tombe enceinte. "Docteur, docteur il faut me faire avorter!!" sinon il va nous tuer" Bon ben il n'a pas trop le choix; il programme l'intervention pour demain matin mais voilà demain matin le président ne veut pas laisser partir Nico. Idi a pris une mauvaise décision: expulser tous les pakistanais pour enquiquiner les anglais; pourtant Nico la prévenu que c'était une très très mauvaise idée (ben oui, il croit vraiment qu'il est son bras droit). Mais ce jour le président n'était pas d'humeur et lui dit "tu me dérange pour cela? t'es qui toi! t'es qu'un petit docteur!!" Donc il expulse tous les gens. Mauvaise presse internationale "Nicholas que dois-je faire" Là il est dans son bon jour, et le petit docteur redevient son bras droit, vous suivez ... Et là rebelote, encore le drame, car Nico doit rester pour le communiqué de presse alors qu'il a un avortement à faire. Quand il peut enfin s'échapper, trop tard!!! Il arrive à la maison "Elle ne vous a pas attendu, madame l'a fait par elle même; ils ont du l'emnener à l'hôpital". Là il court à l'hôpital. Plein de gens pleure. un long couloir sombre qui descend vers une pièce , comme une cave. Des centaines de gens sur les marches pleurent. Et là, au milieu de la pièce une table et le cadavre de la troisième femme tout mélangée. Au début tu comprends rien parce que l'image est trop rapide mais le docteur comprend tout l'ampleur de l'horreur car il vomit. Et là il te remette un peu plus longtemps l'image pour que tu comprenne mieux: les membres de la dame ont été inversé: les jambes cousues à la place des bras et les bras à la place des jambes. Beurk!!! Ben je crois que le président n'a pas du tout apprécié qu'elle l'ait trompé.

220px-Idi_Amin_caricature

Là: la vengeance: Nicholas décide de tuer le dictateur en inversant ses pilules. Mais au moment de prendre ses pilules, coup de téléphone; Le président ne prend pas ses pilules mais demande au docteur de le suivre; ils se rendent escortés dans un aéroport. Dans la réalité le 27 juin 1976, le vol 139, un airbus d’Air France reliant Tel Aviv à Paris, est détourné après une escale à Athènes, vers la Libye. Sur invitation d’Amin Dada, l’avion se pose ensuite à l’aéroport international ougandais d’Entebbe. Donc, les protagonistes se trouvent dans ce fait historique. Et là c'est encore le triple drame: un des gardes du corps a des suspicions sur les pilules.Faut dire le docteur n'arrête pas de les regarder alors forcément, ça rend suspicieux. Alors que le président demande au docteur de prendre soin des otages, le garde du corps demande à un jeune militaire de prendre une pilule. le docteur voyant ça, ne peut laisser mourir un innocent et intervient " Ah! ah! sacripant, tu es un traite, tu veux tuer le président et en plus, ouh!, on sait que c'est toi l'amant de la troisième femme" Aïe aïe, le voilà dans de beaux draps. Torturé, le président propose qu'on le pende "cette mort est lente et douloureuse; certains mettent des jours et des nuits à mourir". A ce stade du film je ne comprends pas. Ben oui, dans tous les films la pendaison est rapide. On m'aurait trompé? C'est qu'ils ne le pendent pas par le cou mais avec deux crochets dans le torse; Beurk!!! je vomis mes croquettes!! Bon quand les tortionnaires se sont bien amusés, ils le décrochent, le laissant inconscient par terre; ben oui, ils ont d'autres chats à fouetter, la négociation des otages à s'occuper. "de toute façon, il va pas partir" ah ah ah! rires gras des tyrans. Et ben justement si. Un docteur l'aide, le panse, lui met des vêtements propres et lui dit de se glisser parmi les otages d'air France ( le président décide de libérer tous les otages non juifs, et les emmènent à bord des avions. "pourquoi vous m'aidez?" "pour que tu dise au monde entier ce qui se passe ici. Toi, un blanc il t'écouteront". Et c'est ainsi qu'il arrive à fuir le pays et le président se rend compte de son évasion lorsque l'avion décolle. Et là on dit OUF!!

QUEL FILM!

Ce que je ne vous ai pas raconté: le docteur qui l'a aidé meurt d'une balle dans la tête par les méchants monsieur.

Nicholas a essayé de se procurer de nouveaux papiers auprès d'un anglais mais comme il l'avait un peu mal mené verbalement sur le bord de la piscine, celui accepte à une condition: qu'il tue le président. Nicholas refuse. C'est seulement après la mort de le femme qu'il décide de le tuer mais pour se venger et non pour avoir des papiers. Ben oui, faut pas prendre de haut les anglais surtout quand on vit dans une dictature.

Donc ma note: ++++